J’investis dans l’immobilier neuf

Voilà maintenant quelque temps que je voulais me lancer dans un investissement dans l’immobilier neuf, mais cette fois je me suis lancé. En effet, j’ai estimé que les conditions étaient réunies pour pouvoir le faire, enfin. Surtout que je ne peux pas acheter ma résidence principale.

Le déclic : le côté modulable de la loi Pinel

loi Pinel

Je ne suis vraiment pas du genre à jeter des fleurs sur des mesures du gouvernement, mais je dois avouer que pour une fois je suis convaincu par la loi Pinel. La raison est simple : je trouve des intérêts sur plusieurs points de cette loi. Par exemple, le fait que la durée d’engagement soit modulable me convient parfaitement. J’ai la possibilité de mettre mon bien immobilier neuf pendant 12 ans, alors qu’auparavant je devais me contenter de 9 ans.

Concrètement, je peux alors bénéficier d’une réduction fiscale encore plus importante. Dans l’autre sens, il est fort possible que bien des ménages soient soulagés de savoir qu’ils peuvent se contenter d’un engagement de 6 ans, s’ils ne souhaitent pas faire durer trop longtemps la mise en location de leur bien immobilier.

La possibilité de louer à un ascendant ou un descendant

D’un autre côté, je dois avouer qu’une autre mesure de la loi Pinel m’a vraiment convaincu : c’est le fait que je puisse désormais louer le bien immobilier à mes parents ou à mes enfants, à condition qu’ils ne fassent pas partie de mon foyer fiscal. En ce qui me concerne, j’ai tout de suite pensé à mes parents. En effet, ils sont retraités et vivent loin de chez moi. Le fait qu’ils puissent vivre dans un logement décent pas loin de chez moi est alors une véritable aubaine.

D’un autre côté, j’ai la certitude qu’ils prendront soin de mon appartement neuf que j’ai acheté grâce à un courtier, et que je n’aurai aucun souci avec eux quant à la régularité des loyers, l’entretien, etc.

La clé du projet : le crédit immobilier

credit immobilier

Comme je l’ai déjà dit, je planche sur cet investissement locatif depuis maintenant quelques années. Seulement, je ne pouvais me lancer dans cette aventure par mes propres moyens. Les économies que j’ai ne me le permettent pas. J’ai alors envisagé de souscrire un crédit immobilier, surtout maintenant que ma situation est plus stable (avant, je valsai d’un CDD à un autre, et les banques ne m’aimaient pas du tout…), mais je ne voulais pas le faire tant que les conditions ne sont pas idéales.

J’ai alors attendu d’avoir un pécule conséquent afin de constituer un apport personnel suffisant. D’ailleurs, cela a marché puisque j’ai pu bénéficier des meilleurs taux en souscrivant un crédit récemment.

Lorsque les conditions ont semblé idéales et que toutes les pièces du puzzle étaient réunies, je me suis finalement lancée dans l’immobilier neuf (hourahhhh). Les mesures de la loi Pinel me convenaient, et l’obtention d’un crédit immobilier m’a aidé à concrétiser le projet.

This entry was posted in Penn is Penn. Bookmark the permalink.

Comments are closed.