Coupure d’électricité : sans courant pendant 2 jours

Je pensais que vivre sans courant électrique plus d’une demi-journée c’était impossible. Il y a quelques jours, j’ai découvert que ce n’était pas le cas, vu que j’étais obligée de rester sans électricité pendant deux jours.

coupure-electricite

Vérifiez le tableau électrique avant d’appeler un professionnel

Comme la majorité d’entre vous, le courant électrique est indispensable à mon quotidien. Quand je reviens de mon boulot, j’aime bien m’installer devant la télé ou mon ordinateur pour regarder une émission divertissante ou ma série préférée. C’est l’un des moments que j’apprécie dans ma journée parce que je me détends pendant que mon repas est en train de chauffer.

Il y a un mois, j’étais rentré chez moi le soir comme d’habitude. J’étais tranquillement installée devant ma télé quand soudain celle-ci et toutes les lumières de mon appartement se sont éteintes. Plus de courant. A ce moment-là, le réflexe de monsieur tout le monde est de se demander si on est le seul dans ce cas où si le voisin partage aussi notre situation. J’ai donc jeté un œil chez le voisin mais à mon désarroi, il y avait encore la lumière chez lui.

Je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait vu qu’il n’y avait que la télé qui était en marche. J’ai lu quelque part qu’en pareille situation, il est recommandé de vérifier le tableau électrique de l’appartement. C’est ce que j’ai fait pour savoir si le disjoncteur était déclenché ou non. Ce n’était pas le cas, donc je l’ai réarmé mais toujours pas de courant.

Comme je travaillais le lendemain et que j’attendais d’avoir assez d’argent pour contacter un professionnel, je n’ai appelé ce dernier que le lendemain au soir. Après avoir contrôlé tous les branchements de la maison, il a conclu que la panne avait été causée en raison d’un mauvais branchement de fils électriques reliés à une prise électrique et ayant entraîné un court-circuit. Il fallait remplacer les fils usés et brancher correctement les nouveaux fils pour pouvoir profiter à nouveau du courant électrique.

Les deux jours les plus ennuyeux de ma vie

Quand on vit seul dans un appartement, on a tendance à aimer mettre la musique ou à brancher la télévision pour se sentir moins seul. Les deux jours pendant lesquels j’étais restée sans courant électrique m’ont fait prendre conscience que je suis vraiment dépendante de l’électricité.

La première nuit de la coupure, je pouvais encore utiliser mon téléphone pour me connecter aux réseaux sociaux ou jouer à quelques jeux. La deuxième nuit, par contre c’était un vrai cauchemar. Mon téléphone était complètement à plat et je ne pouvais plus l’utiliser. Impossible de jouer à mon jeu préféré, la batterie de mon ordinateur portable et de ma tablette étaient également à plat. Dans pareille situation, il vaut mieux aller se coucher tôt après avoir fini son dîner. C’est ce que j’ai fait, mais j’ai mis beaucoup de temps avant de trouver le sommeil, étant donné que je suis une couche-tard.

Ces deux jours sans courant électrique m’ont tout de même aidé à mieux apprécier le silence. Ainsi, bizarrement quand je rentre chez moi je ne mets plus systématiquement la radio ou la télé comme auparavant.

This entry was posted in Penn is Penn. Bookmark the permalink.

Comments are closed.